L’horrible blessure d’Henrik Larsson lors d’OL-Celtic

Le 21 octobre 1999, l’Olympique Lyonnais recevait le mythique Celtic Glasgow à Gerland. Ce deuxième tour aller de la Coupe de l’UEFA avait tout d’une belle rencontre avec de belles têtes d’affiche. Grégory Coupet, Sonny Anderson et Pierre Laigle d’un côté, Petar Moravcik, Mark Viduka et Henrik Larsson de l’autre. Pourtant, c’est un bien triste événement qui va marquer ce match…

En cette soirée européenne, Gerland a revêtu sa tenue de gala. L’OL reçoit un grand d’Europe : le Celtic Glasgow. Avant ce match aller du deuxième tour de la Coupe de l’UEFA, Bernard Lacombe l’entraineur lyonnais prédit déjà le pire à son équipe. Selon lui, il faut l’emporter par 4 buts à 0 lors de cette manche à domicile. Seul un écart de cet ampleur pourrait permettre à son équipe d’éviter de se faire emporter par la folie du Celtic Park lors du match retour.

Lyon démarre la rencontre pied au plancher. Après 7 minutes de jeu, Vikash Dhorasso élimine son adversaire dans le couloir droit. Son centre est repris par Sonny Anderson mais n’est pas cadré.

Mais au bout de 12 minutes, l’ambiance à Lyon va se glacer. Au duel avec Serge Blanc, Henrik Larsson s’effondre. Les réactions immédiates des joueurs français et écossais ne laissent pas de place au doute : l’attaquant star du Celtic Glasgow est sérieusement touché. Les images de la télévision confirment les craintes, la jambe d’Henrik Larsson a cédé sous le poids de la charge, la fracture est terrible.

Bilan pour l’international suédois : double fracture tibia-péroné. Les médias britanniques font immédiatement référence à l’horrible blessure de David Busst. Ce défenseur de Coventry avait du mettre un terme à sa carrière en 1996 suite à une blessure similaire.

Ces craintes seront vite écartées après une opération réussie dans une clinique de Glasgow. Henrik Larsson fera son retour sur les terrains pour le dernier match de la saison du Celtic. Il participe même dans la foulée à l’Euro 2000 avec l’équipe nationale de Suède. Sa récupération est littéralement prodigieuse puisque la saison 2000-2001 sera exceptionnelle sous le maillot du Celtic Glasgow. Il marque 53 buts toutes compétition confondues et remporte le Soulier d’Or Européen.

La suite de sa carrière sera brillante, il marque en tout 174 buts sous le maillot vert et blanc du Celtic Glasgow. Puis, il est transféré au FC Barcelone avec lequel il sera un artisan majeur de la victoire en Ligue des Champions,

Pour ceux qui n’ont pas froid aux yeux, voici la vidéo de la fracture :